Suivant l’article 3 du Décret exécutif n° 13-423 du 15 Safar 1435 correspondant au 18 décembre 2013 modifiant et complétant le décret exécutif n° 07-364 du 18 Dhou El Kaada 1428 correspondant au 28 novembre 2007 portant organisation de l’administration centrale du Ministère des Finances, la Direction Générale de la Prospective est chargée :

  • d’élaborer des études et analyses prospectives ;
  • de participer au choix des orientations stratégiques en matière de politique économique et participer à l’élaboration des programmes de développement économiques et sociaux de la Nation ;
  • de proposer les éléments de stratégie nationale de long terme dans les domaines du développement social, économique et territorial ;
  • de participer à l’élaboration de la stratégie nationale de développement durable ; de proposer un cadre d’appui au développement territorial ;
  • d’analyser la cohérence d’ensemble et d’évaluer l’impact financier des politiques et des programmes économiques et sociaux ;
  • de veiller à la réalisation de travaux et d’analyses relatifs aux évolutions prospectives en matière de cohérence des politiques sociales ;
  • d’évaluer l’impact financier des programmes de développement et de croissance ; d’identifier les conditions de la stabilité des grands équilibres économiques et de leur soutenabilité à long terme ;
  • d’identifier et d’étudier l’évolution des secteurs stratégiques d’activités dans leurs rapports avec l’environnement international ;
  • de promouvoir les instruments d’analyse et de prospective nécessaires à la connaissance des évolutions de la société et de l’économie nationale ;
  • de développer les instruments de prévision et de simulation et de veiller à l’élaboration de modèles prospectifs de représentation économique et sociale.

Les missions des directions de la Direction Générale de la Prospective sont énumerées comme suit :
1- La direction des analyses et études prospectives économiques, chargée :

  • de développer une activité de veille dans le cadre de la prospective économique ;
  • de mener des études prospectives sur le développement durable ;
  • de mener des analyses prospectives sur l'environnement international et de leurs impacts sur l'économie nationale ;
  • d'élaborer des études et analyses prospectives financières.

2- La direction des études prospectives du développement humain et de la démographie, chargée :

  • de mesurer et d’analyser les progrès réalisés en matière de développement humain ;
  • de mener des études sur les conditions de vie de la population et l'équité sociale ;
  • d'évaluer l'apport du capital humain dans la croissance économique ;
  • de procéder à des analyses sur la situation démographique et l'évaluation des conséquences de son évolution sur le développement social et économique.

3- La direction des politiques de croissance, chargée :

  • de contribuer à l'élaboration des programmes de développement ;
  • de mener des études sur les déterminants de la croissance économique ;
  • de proposer des outils d'amélioration de la gouvernance économique et financière ;
  • de réaliser des analyses sur les vecteurs de la diversification de l'économie nationale.

4- La direction des méthodes prospectives et instruments d'analyse, chargée :

  • de développer les capacités d'analyse et les instruments d'études prospectives ;
  • de développer les capacités de simulation des politiques économiques et sociales à long terme ;
  • d'élaborer des scénarios prospectifs du cadre macroéconomique ;
  • de concevoir et d'améliorer, en relation avec les secteurs concernés, les indicateurs pour l'analyse et la prospective.

5- La direction des études et analyses prospectives sociales,
chargée :

  • de suivre, d'évaluer et d'analyser les données relatives aux secteurs sociaux ; d'initier des études prospectives visant à la détermination des besoins futurs en matière de développement social et leur impact financier ;
  • de suivre les questions relatives aux politiques du travail, des revenus et de l'emploi ;
  • d'analyser la cohérence et l'efficacité des politiques sociales.

6- La direction des études prospectives d’appui au développement territorial, chargée :

  • de participer, en relation avec les structures et institutions concernées, à mettre en œuvre des programmes et instruments d'appui au développement territorial ;
  • de contribuer, en relation avec les secteurs concernés, à la mise en œuvre au niveau territorial des orientations et options de la politique nationale du développement durable ;
  • de développer et promouvoir des instruments de partenariat entre l'Etat, les collectivités locales et les acteurs économiques ;
  • de mettre en place des outils d'aide à la décision dans le domaine du développement territorial.

7- La direction du système d'information et des fonctions mutualisées, chargée :

  • de concevoir et organiser les banques de données de la direction générale ;
  • de développer les applications et les réseaux informatiques ;
  • de mettre en place un schéma directeur informatique ;
  • de mettre en place un système d'information, assurer sa maintenance et sa sécurité informatique ;
  • de veiller à la diffusion de l'information sur support numérique.
Zoom sur les chiffres