Missions:

La direction générale de la numérisation, de la digitalisation et des systèmes d'information économiques, est chargée, notamment :

— de participer à l’élaboration de la stratégie nationale de numérisation ;

— de participer à l’élaboration de la politique nationale de a sécurité informatique ;

— d'élaborer et de suivre la mise en œuvre du schéma directeur stratégique informatique du ministère des finances,conformément à la stratégie nationale de numérisation ;

— de valider et d’encadrer les actions de numérisation initiées par toutes les directions générales du ministère des finances ;

— de veiller à la généralisation de la numérisation des processus et procédures au niveau du secteur ;

— d'assurer une veille technologique ;

— d'assurer la coordination entre les structures métiers et les structures techniques du ministère des finances ;

— d'assurer la cohérence et l'interopérabilité des systèmes d'information et des bases de données du secteur ;

— de veiller à la mise en place d'un système d'information du secteur des finances ;

— de veiller à la mise en place de systèmes d'information économiques, statistiques et d'aide à la décision ;

— de veiller à la modernisation et à l'urbanisation des systèmes d'information par l'intégration des derniers développements technologiques ;

— de proposer toute action de numérisation en relation avec les secteurs concernés ;

— d'assurer le pilotage et la coordination des réformes ;

— d'assurer la gestion des projets de modernisation ;

— d'assurer la conduite du changement des projets de modernisation ;

— de veiller à la mutualisation des ressources informatiques du secteur ;

— d'établir les normes, les règles et la stratégie de sécurité informatique sectorielle ;

— de développer et de mettre à niveau la plate-forme technologique et l'infrastructure réseau ;

— de participer, en concertation avec les secteurs concernés, à l’élaboration de tout texte juridique dans le domaine de la numérisation ;

— d’assurer l'assistance technique pour l'utilisation de la technologie numérique.

 

Organisation:

Elle est composée de trois (3) directions :

1) La direction des systèmes d'information, est chargée,notamment :

— de coordonner et de suivre la mise en œuvre du schéma directeur informatique du ministère des finances ;

— de concevoir des systèmes d'information économiques ;

— d'assurer l'adéquation entre les effectifs, les compétences et la structure des entités informatiques avec les nouveaux choix d'applications et de technologies ;

— de la mise en place de la plate-forme technologique de communication, de collaboration et/ou du data center du ministère des finances.

Elle est composée de trois (3) sous-directions :

a- La sous-direction de l'organisation et de l'analyse des systèmes d'information, chargée :

— d’assurer la mise en œuvre du schéma directeur informatique ;

— de procéder à l’analyse et à l’optimisation des procédures ;

— de formaliser et de normaliser les processus ;

— d'assurer la modernisation et l'urbanisation des systèmes d'information en intégrant les derniers développements technologiques.

b- La sous-direction du développement des applications transversales, chargée :

— de développer les applications et les plates-formes transversales ;

— de développer les instruments de travail collaboratifs ;

— d'assurer la maintenance et l'actualisation des applications mutualisées.

c- La sous-direction des équipements informatiques mutualisés, chargée :

— de définir les normes et standards en matière d'équipement informatique ;

— d'assurer la maintenance des équipements ;

— de suivre l'acquisition des licences et la normalisation des systèmes d'exploitation ;

— d'assurer l'acquisition d'antivirus et de systèmes de filtrage réseaux et sécurité.

2) La direction de la coordination et du suivi des projets de modernisation, est chargée, notamment :

— de proposer toute réforme ou programme de modernisation ;

— d'élaborer une stratégie de gestion des programmes de modernisation ;

— d'assurer une gestion efficiente des projets de numérisation ;

— d'élaborer une stratégie de gestion du changement et d’en évaluer les impacts ;

— d'élaborer des plans de communication, de formation et de vulgarisation des réformes ;

— d'élaborer la cartographie des points de résistance et d'identifier les solutions à mettre en œuvre ;

— d’encadrer les équipes de projets de modernisation.

Elle est composée de trois (3) sous-directions :

a- La sous-direction de la conduite du changement,chargée :

— d'établir une cartographie précise de tous les acteurs ;

— d'évaluer les ressources et les charges des projets de numérisation ;

— de mettre en place un réseau interne de communication ;

— de définir une stratégie avec l'identification des méthodes adéquates pour la conduite du changement.

b- La sous-direction de la coordination des projets de numérisation, chargée :

— d’encadrer et de suivre les travaux des équipes de projets ;

— de veiller au suivi des projets selon des normes de performance et d'efficience ;

— d'identifier les contraintes et de proposer des solutions ;

— de faire des rapports périodiques sur l'état d'avancement des projets;

c- La sous-direction du suivi des programmes de coopération pour la modernisation, chargée :

— de la participation à la rédaction des contrats et des conventions de coopération avec les partenaires ;

— du suivi de l'exécution desdits contrats et conventions ;

— de formuler tout avis juridique ou technique dans le domaine des réformes ;

— de participer à l'examen de tout contrat ou convention ;

— de prendre part au règlement de tout contentieux.

3) La direction de la sécurité informatique et des réseaux, est chargée, notamment :

— d'assurer l'ensemble des fonctions mutualisées :veille technologique, normes, achats, architectures informatiques et l’assistance aux utilisateurs ;

— de participer à l'élaboration d'une stratégie de sécurité informatique avec les secteurs concernés ; — d'assurer l'application des normes réseaux et sécuritaires ;

— d'assurer une veille technologique ;

— de gérer et d'exploiter la plate-forme technologique de communication et de collaboration et/ou data center du ministère des finances.

Elle est composée de deux (2) sous directions :

a- La sous-direction des réseaux et des fonctions mutualisées, chargée :

— d'assurer la veille technologique dans les principaux domaines des systèmes, des serveurs applicatifs, des réseaux, de la bureautique, des postes de travail et de l'éditique ;

— d’assurer la mise en œuvre et le suivi des normes et des référentiels de sécurité informatique, des méthodes de conduite du changement et de la réalisation de projets ;

— d'assurer la gestion des architectures techniques couvrant l'ensemble des activités relatives à la mise en œuvre, au déploiement, à l'hébergement et à l'administration de l'ensemble des technologies ;

— d'apporter une assistance aux utilisateurs.

b- La sous-direction de la sécurité informatique, chargée :

— de veiller à la mise en œuvre de la politique de sécurité informatique arrêtée par les pouvoirs publics ;

— d'analyser les risques liés aux systèmes d'information et de proposer des mesures correctives ;

— d'installer et d’assurer le suivi des outils de sécurité informatique ;

— d'assurer une veille technologique constante en matière de solutions de sécurité informatique ;

— de sensibiliser les fonctionnaires aux questions de sécurité et de confidentialité.

 

Le directeur général de la numérisation, de la digitalisation et des systèmes d'information économiques est assisté de deux (2) directeurs d'études.

Zoom sur les chiffres