COMMUNIQUE DE PRESSE

En sa qualité de Gouverneur de l’Algérie auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD), Monsieur Aïmene BENABDERRAHMANE, Ministre des Finances, a pris part, par visio-conférence, à la cérémonie de prestation de serment du Président de la BAD, le Dr Akinwumi Ayodeji ADESINA, organisée le 1er septembre 2020.

Il y a lieu de rappeler que lors des Assemblées Annuelles du Groupe de la BAD, tenues les 26 et 27 aout 2020, le Dr. ADESINA, Président de la Banque depuis 2015 de nationalité nigériane, a été réélu à l’unanimité et ainsi reconduit à la tête de cette institution pour un deuxième mandat de cinq ans.

Cette cérémonie a été présidée par M. Kenneth Ofori-Atta, Ministre des Finances du Ghana, en sa qualité de Président du Conseil des Gouverneurs de la BAD. Elle a connu également la participation de certains Présidents africains (anciens et en exercice), de représentants d’institutions internationales, ainsi que des membres du Conseil d’Administration de cette institution.

Au cours de cette cérémonie d’investiture, le Président réélu a prêté serment en présence des Gouverneurs et devant le Conseil d’Administration de la BAD et ce, conformément aux dispositions de l’article 10 (2) des règles et procédures relatives à l’élection du Président de la Banque.

Dans leurs interventions, les Présidents et Gouverneurs africains participant à cette cérémonie, ont félicité le Dr. ADESINA pour sa réélection comme Président de la BAD. Ils se sont également engagés à le soutenir durant son deuxième quinquennat.

Pour sa part, M. BENABDERRAHMANE, tout exprimant ses félicitations au Président de la BAD au nom de l’Algérie, a indiqué que sa reconduction à la tête de cette institution traduit son parcours remarquable tout au long de son premier mandat.

A ce titre, le Ministre des Finances a indiqué que durant le premier mandat du Dr. ADESINA, la BAD est parvenu à doubler son capital, contribuant ainsi à la préservation de sa viabilité financière et au maintien de sa notation « AAA ». Cette institution, a-t-il ajouté, a aussi pu contribuer à la réalisation d’importants progrès en matière de développement au profit du continent africain.

Enfin, M. BENABDERRAHMANE a réitéré le soutien de l’Algérie à la BAD pour œuvrer ensemble à la poursuite des efforts de développement. Il a aussi exprimé l’engagement du payspour dynamiser davantage les relations de coopération avec la Banque.

Zoom sur les chiffres