Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane a annoncé, mardi à Alger, le lancement dans les semaines à venir, du service du guichet unique pour les douanes algériennes.

S'exprimant lors de la célébration de la Journée internationale de la douane, M. Benabderrahmane a précisé que ce guichet unique aura "un rôle prépondérant dans la facilitation et la sécurisation des opérations économiques extérieures du pays".

Le premier argentier du pays a indiqué que le changement attendu dans le corps des douanes impliquait la réunion des conditions nécessaires pour s'ouvrir à l'économie mondiale notamment à travers les zones de libre échange arabe, africaine et régionale.

A cette occasion, le ministre des Finances a mis l'accent sur la nécessité de "s'adapter aux évolutions économiques mondiales par la mobilisation totale et l'aptitude à relever les défis, à protéger l'économie nationale et à contribuer à la promotion du commerce extérieur à la faveur de l'assouplissement des procédures d'exportation du produit national et de la lutte contre toute forme de fraude douanière telle que la surfacturation".

M.Benabderrahmane a évoqué le lancement du chantier de révision de la loi relative aux douanes pour être en adéquation avec les nouvelles orientations économiques basées sur l'élaboration d'une véritable politique des exportations hors hydrocarbures et l'encadrement des opérations d'importation.

Zoom sur les chiffres