INFORMATIONS > Documentation > Les Communiqués

communiqué sur les activités de Karim Djoudi aux assemblées annuelles du FMI et de la BM du 11 au 13 octobre 2013

Dans le cadre de sa participation aux travaux des assemblées annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International qui se tiennent actuellement à Washington DC, Monsieur Karim DJOUDI, Ministre des Finances a pris part à la réunion du Groupe des Vingt Quatre pour les Questions Monétaires et le Développement (G24).

Au  cours de  cette réunion  les Ministres ont abordé et examiné les préoccupations  suivantes :

 

Les Ministres du G24 au cours de cette rencontre, ont  fait observer que  les taux de croissance et les niveaux de pauvretés restent élevés dans un certain nombre de pays émergeants et en développement. Pour veiller à ce que les pays  émergeants et en développement puissent  faire reculer la pauvreté tout  en encourageant l’inclusion sociale à long terme, ils se sont engagés à prendre un ensemble de mesures pour promouvoir la création d’emplois de meilleurs qualité en investissant dans la formation et l’éducation pour encourager la portabilité des emplois , faciliter la mobilité de la main d’œuvre et améliorer l’employabilité .

M.karim Djoudi,  pour sa part a fait observer que dans un contexte macroéconomique instable et un  contexte marqué par des incertitudes fait que les investisseurs ne s’engagent pas  sur le long terme d’où une croissance inégalement répartie.  Pour faire fasse à cette situation, il faut des reformes structurelles et des actions de solidarité  et ce, pour répondre aux besoins des populations qui ne cessent d’augmenter. Beaucoup de contraintes liées à la croissance, à la stabilité du cadre macroéconomique,  au contexte social, qui de son point de vue  ne peuvent en aucun cas  être résolues avec des schémas types qui ne répondent pas  nécessairement aux préoccupations des pays. La problématique de l’emploi structurel qui ne cesse de progresser   notamment chez les jeunes  qui sont à la recherche d’emplois d’où l’appui des Institutions Multilatérales  pour le renforcement des capacités et l’accompagnement dans le transfert du savoir faire  et ce dans un objectif  d’assurer  la durabilité de l’emploi et améliorer l’employabilité. Dans le domaine des infrastructures la volonté d’aller sur des partenariats qui permettent un transfert de technologie et un positionnement des pays à un niveau international. Pour les pays qui ne disposent pas de marge manœuvre budgétaire  qui leurs permettent de faire fasse aux besoins des populations   des actions de solidarité sont à rechercher.  

 M. Karim Djoudi, qui a pris part également à la séance plénière des assemblées annuelles a  assisté à la réunion  du Comité monétaire et Financier international  (CMFI). Il a également assisté aux travaux du Comité de Développement où il  la nouvelle stratégie du Groupe de la Banque Mondiale a été discutée.

Il a également, pris part aux travaux préparatoires du Groupe  Africain  dans la perspective de la rencontre aves le Président de la Banque Mondiale où la question du repositionnement de l’Afrique au niveau des institutions de breton Woods est au cœur des préoccupations.   

Monsieur le Ministre a aussi dans le cadre de ses entretiens, rencontré le Président de la Banque Islamique de Développement. Cette rencontre a permis d’examiner les voies et moyens pour une coopération fructueuse entre notre pays et cette institution. Sur le plan bilatéral   M.K . Djoudi a rencontré les Ministres des Finances Tunisien et Iranien avec lesquels il a abordé les questions d’intérêt commun.

Enfin, Monsieur Djoudi a donné une interview à la télévision algérienne.  





Plan du site | Contactez-nous | FAQ
© 2011 Ministère des finances - Tous droits réservés