INFORMATIONS > Documentation > Les Communiqués

Le ministère des Finances et VimpelCom Ltd ont procédé à la signature d’un protocole d’accord

Le ministère des Finances et VimpelCom Ltd ont procédé à la signature le 7 janvier 2012, d’un protocole d’accord (« le Protocole d’Accord »), dans lequel ils ont confirmé leurs intentions de poursuivre les discussions en vue d’examiner les modalités d’une éventuelle cession à l’Etat algérien, par Orascom Telecom Holding S.A.E (« OTH »), d’une participation majoritaire dans le capital de sa filiale Orascom Telecom Algérie (« OTA »).
VimpelCom qui détient 51,7% du capital d’OTH, a confirmé son intérêt de trouver un accord avec l’Etat algérien, au terme duquel OTH qui détient 96,81% d’OTA, céderait une participation majoritaire dans le capital d’OTA. La gouvernance et les moyens de contrôle de la gestion d’OTA seront répartis entre OTH et l’Etat algérien selon des modalités qui restent à convenir entre les parties. L’Etat algérien et VimpelCom se sont chacun engagés à faire procéder à une évaluation de l’entreprise de télécommunications, et à entamer les négociations sur les termes et conditions dans lesquels la cession d’une participation majoritaire dans le capital de l’entreprise de télécommunications pourrait intervenir, chacune des parties conservant la liberté d’interrompre à tout moment les discussions en cours. Par le Protocole d’Accord, l’Etat algérien et VimpelCom ont confirmé leurs volontés de coopérer en vue du développement d’OTA.



Plan du site | Contactez-nous | FAQ
© 2011 Ministère des finances - Tous droits réservés