site web Ministère des Fiances > A la Une

Ouverture des Travaux des Assemblées Annuelles du Groupe de la BM et du FMI Bali (Indonésie)

Monsieur Abderrahmane RAOUYA, Ministre des Finances et la délégation qui l’accompagne, ont pris part aux réunions plénières du Groupe de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI). L’ouverture de ces plénières a été assurée par le Président de la République d’Indonésie, pays hôte des ces Assemblées.Dans le cadre de sa participation aux travaux des Assemblées Annuelles des institutions de Bretton Woods, qui se tiennent à Bali (Indonésie).

 Ces assises ont connu aussi la participation de plusieurs Chefs d’Etats et de Gouvernements asiatiques. Une minute de silence a été observée à l’ouverture de la session à la mémoire des victimes du séisme qui vient de frapper le pays.

M. RAOUYA a participé également à la réunion ministérielle du Groupe Intergouvernemental des vingt quatre sur les  questions Monétaires  Internationales et de Développement (G24). Cette réunion a porté sur le thème "Naviguer dans un environnement mondial incertain".

Lors de cette rencontre, qui a connu la participation de hauts responsables de la Banque Mondiale et du FMI, ainsi que celle du Pr. Joseph STIEGLITZ,  Prix Nobel en Economie, les Ministres du G24 ont examiné les préoccupations et les défis majeurs auxquels les pays émergents et en développement sont confrontés, eu égard aux incertitudes qui règnent actuellement à l’échelle mondiale, notamment celles relatives au commerce, au contexte monétaire et financier et au financement du développement.

Sur le plan multilatéral et en sa qualité de Gouverneur de l’Algérie auprès du Groupe de la Banque Mondiale, Monsieur le Ministre des Finances a eu des entretiens avec M. Ferid BELHADJ, Vice Président pour la région MENA à la Banque Mondiale. Cette rencontre a permis de faire le point sur l’état et les perspectives de coopération entre l’Algérie et la Banque Mondiale.

Dans son intervention, M. RAOUYA a présenté la situation économique de l’Algérie et ses perspectives. Il a, dans ce cadre, réitéré la volonté et l’engagement du Gouvernement à poursuivre les réformes économiques structurelles, visant à améliorer le cadre institutionnel et à orienter les ressources disponibles au bénéfice de la croissance économique. Des efforts sont toujours déployés, a souligné Monsieur le Ministre des Finances, pour un meilleur recouvrement de l’impôt, la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, l’amélioration des dispositifs pour encourager davantage l'investissement, la mise en place de mécanismes adaptés pour l’inclusion du secteur informel et la diversification des produits bancaires pour plus d’inclusion financière. Monsieur le Ministre des Finances a aussi cité quelques projets structurants qui sont en cours de réalisation et qui auront un impact positif certain sur la dynamique de l’économie algérienne.

Pour sa part, le Vice Président de la région MENA s’est dit satisfait de la qualité du partenariat avec l’Algérie et a marqué la disponibilité du Groupe de la Banque Mondiale à travers toutes ses institutions à apporter son appui pour un accompagnement de notre pays dans ses efforts de développement économique.

M. BELHAJ a, par ailleurs, souligné que son institution accorde actuellement une attention particulière aux questions du développement du capital humain et de la nouvelle économie, comme facteurs clés pour la réduction future de la pauvreté et la stimulation de la croissance.

Efin, Monsieur le Ministre des Finances a eu des entretiens fructueux avec les responsables du FMI en charge des finances publiques et des questions fiscales. A cet égard, les échanges ont porté sur l’état et les perspectives de coopération entre l’Algérie et le FMI dans les domaines fiscal, budgétaire et douanier. Dans ce cadre, les responsables du FMI ont marqué la volonté de leur institution à accompagner les efforts de notre pays dans son plan de modernisation dans les domaines relevant de la compétence du FMI, notamment au niveau du système fiscal, en particulier en matière de recouvrement de l’impôt, de la gestion des risques budgétaires et de la modernisation de l’administration douanière.





Plan du site | Contactez-nous | FAQ
© 2011 Ministère des finances - Tous droits réservés