site web Ministère des Fiances > A la Une

Financement de l'UA : Le Ministre des Finances pour une démarche pragmatique et réaliste

Monsieur Hadji Baba Ammi, Ministre des Finances a pris part à réunion des ministres africains des Finances portant sur le financement de l’Union africaine qui s’est achevée ce jeudi 12 janvier 2017, à Addis-Abeba (Ethiopie).

Monsieur Hadji Baba Ammi, a tenu lors de son intervention à rappeler la volonté politique constante des plus hauts responsables algériens à contribuer activement à la mise en œuvre de la décision 605 de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de l’Union Africaine (UA), adoptée lors du sommet de l’UA tenu à Kigali (Rwanda) en juillet 2016, relative aux nouveaux mécanismes de financement du budget de l’UA. 

Il a dans le même contexte, rappelé la nécessité de conférer à la démarche de sa mise en œuvre un caractère pragmatique, flexible et réaliste, tout en tenant compte des spécificités des législations nationales de chaque pays.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la décision 605 de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de l’Union Africaine (UA), adoptée lors du sommet de l’UA tenu à Kigali (Rwanda) en juillet 2016, relative aux nouveaux mécanismes de financement du budget de l’UA. 

 Monsieur Hadji Baba Ammi qui a pris part à cette réunion, a tenu lors de son intervention à rappeler la volonté politique constante des plus hauts responsables algériens à contribuer activement à la mise en œuvre de cette décision historique de l’Union Africaine.

Il a dans le même contexte, rappelé la nécessité de conférer à la démarche de sa mise en œuvre un caractère pragmatique, flexible et réaliste, tout en tenant compte des spécificités des législations nationales de chaque pays.

Au terme de leurs délibérations, les ministres des Finances ont adhéré aux propositions de l’Algérie, en décidant notamment de convoquer un comité technique d’experts, appelé à tenir des réunions régulières, et de soumettre des propositions sur les modalités pratiques de mise en œuvre de la décision de Kigali, au comité des dix ministres africains des Finances.

A noter que les conclusions qui ont sanctionné la réunion des ministres africains des Finances seront soumises à l’appréciation et à l’adoption des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union, Africaine, au cours du sommet qu’ils tiendront à Addis-Abeba à la fin du mois de janvier courant. 

Il y a lieu de rappeler enfin que ce comité des dix ministres des finances est également appelé à se rencontrer au mois de mars 2017, à Dakar, en marge de la réunion annuelle des ministres africains des Finances, des affaires monétaires, de la planification économique et de l’intégration.





Plan du site | Contactez-nous | FAQ
© 2011 Ministère des finances - Tous droits réservés