site web Ministère des Fiances > A la Une

L’Algérie et le Koweït veulent renforcer leur partenariat en créant un comité de suivi des investissements


L’Algérie et le Koweït vont créer un comité de suivi des investissements chargé de lever les obstacles à l’investissement commun dans les deux pays, a annoncé lundi à Alger le ministre des Finances, M. Karim Djoudi.

"Nous allons instaurer un comité de suivi de l’investissement, chargé de suivre les investissements et de faire remonter aux administrations algérienne et Koweitienne tous les problèmes qui pourraient apparaître", a déclaré M. Djoudi en marge de la septième commission mixte algéro-koweitienne.

Lors de la réunion d’ouverture, M. Djoudi a appelé à accélérer l’installation de ce comité pour qu’il commence à activer afin de lever tous les obstacles à l’investissement commun dans les deux pays.

La création de ce comité fait partie des principales recommandations retenues lors de la sixième session de la commission mixte entre les deux pays, tenue en 2010 au Koweït.

La réunion d’Alger a été présidée du côté Koweitien par le ministre des Finances et de l’Education, M.Nayef Falah Al Hajraf qui assure également par intérim le portefeuille de l’enseignement supérieur.

La délégation koweitienne comprend plusieurs hauts responsables des ministères des Finances, de l’énergie, du commerce et de l’industrie, et des travaux publics, ainsi que des investisseurs venus discuter de projets de partenariat à réaliser en Algérie.

La réunion d’Alger semble prometteuse, puisque des accords d’investissements dans le commerce, les ressources en eau et les télécoms seront certainement signés mardi à la fin de ces travaux, avance M. Djoudi.

L’ordre du jour de cette septième réunion prévoit également des discussions sur des projets d’investissements koweitiens pour la création de sociétés de leasing, de capital investissement, et d’assurance et d’une société mixte de fabrication de médicaments pour les cancéreux et une autre dans les matériaux de construction, a-t-il fait savoir.

Les deux parties discutent également de la création d’un conseil d’hommes d’affaires algéro-koweitien.

De son côté, M. El Hadjraf a souligné que l’ordre du jour de la réunion d’Alger comprend l’examen de plusieurs projets d’investissement qui devraient renforcer le partenariat entre les deux pays, notamment dans les secteurs des finances, de l’environnement et de l’aviation civile, mais sans en fournir des détails.

Les discussions sur ces projets devraient être sanctionnées mardi ou mercredi par la conclusion de plusieurs accords, a-t-il confirmé.

Une prochaine visite à Alger d’une délégation de l’autorité koweitienne de l’investissement est prévue avant la fin de l’année pour examiner avec des responsables algériens certains dossiers d’investissements proposés lors de cette commission.





Plan du site | Contactez-nous | FAQ
© 2011 Ministère des finances - Tous droits réservés